StyleShoots et Canon changent le monde des boutiques de mode en ligne grâce à l’automatisation.

 

Comment l’industrie de la mode génère-t-elle des milliers de photographies de produits persuasives chaque jour?

*Le StyleShoots Vertical est un appareil photo produit avec éclairage intégré, contrôle par tablette, et un  Canon EOS 5D Mark III  (qui sera bientôt mis à jour avec le  Canon EOS R  sans  miroir plein cadre) avec un objectif Canon EF 70-200 mm f/4L IS II USM  pour prendre les photos. © StyleShoots BV

*Le StyleShoots Vertical est un appareil photo produit avec éclairage intégré, contrôle par tablette, et un Canon EOS 5D Mark III (qui sera bientôt mis à jour avec le Canon EOS R sans miroir plein cadre) avec un objectif Canon EF 70-200 mm f/4L IS II USM pour prendre les photos. © StyleShoots BV

Cette histoire a été publiée à l’origine par Canon ; elle est diffusée sur leur plate-forme de contenu Canon Europe. Vous pouvez trouver l’original ici.]

Avez-vous déjà acheté des vêtements ou des chaussures en ligne ? Vous connaissez alors le pouvoir persuasif d’une photo de produit bien prise pour vous convaincre d’acheter un article que vous n’avez même pas encore touché et encore moins essayé. Chez les plus grands détaillants, une cascade de nouveaux produits arrive sur le marché à un rythme tel qu’un studio de photographie traditionnel aurait du mal à les éclairer et à les photographier régulièrement au volume requis. Alors, comment toutes ces images sont-elles prises, découpées de leur arrière-plan de manière cohérente, à un rythme en phase avec l’industrie en constante évolution de la mode ?
La réponse réside dans une combinaison fascinante d’appareils photo Canon et d’automatisation.

À l’international, plus de 300 détaillants de mode, dont Zalando, Forever 21, Kaufhof et Marks & Spencer, ont à présent installé ce que l’on peut appeler des machines à photographier. Celles-ci sont le fruit d’une collaboration entre Canon et la société néerlandaise StyleShoots, permettant aux détaillants de produire des milliers de photographies et de vidéos par jour pour leurs boutiques en ligne. Voici le principe :

 

Une solution complète.

Les appareils photo de StyleShoots sont grands : le StyleShoots Vertical, par exemple, mesure environ 260 cm de haut. Il est assez grand pour que les mannequins et les stylistes puissent entrer confortablement dans la structure couverte et que les mannequins puissent être roulés et placés devant un grand fond éclairé par des lumières continues. Le StyleShoots Horizontal, qui couvre une surface d’environ 220 cm sur 280 cm, permet de disposer les produits à plat sur un grand plateau. Il est surmonté d’un châssis métallique avec éclairage intégré et une caméra pointant vers le bas sur l’écran.

L’appareil photo est un Canon EOS 5D Mark III (auquel a succédé l’actuel Canon EOS 5D Mark IV) doté d’un objectif Canon EF 70-200 mm f/4L IS II USM pour le StyleShoots Vertical ou d’un objectif Canon EF 24-105 mm f/4L IS USM pour le StyleShoots Horizontal. Cependant, un Canon EOS R sans miroir plein cadre sera bientôt disponible dans les deux versions.  « L’EOS R de Canon, avec moins de pièces mobiles qu’un reflex numérique traditionnel [avec miroir], est parfait pour nos installations photographiques automatisées qui ont besoin d’un fonctionnement continu parfait », explique Anders Jorgensen, responsable produit chez StyleShoots. Un moteur pas-à-pas fait sur mesure est intégré à la machine et permet de faire pivoter l’objectif du zoom lorsque l’utilisateur souhaite obtenir une prise de vue rapprochée.

L’appareil photo peut capturer le sujet sous différents angles, tandis que le logiciel calcule l’éclairage et les réglages idéaux en fonction des préférences de l’utilisateur. Il élimine même l’arrière-plan par la suite. Tout est contrôlé à partir d’une tablette gérant le logiciel embarqué de StyleShoots, et le kit de développement logiciel (SDK) de Canon assure que le logiciel peut communiquer avec l’appareil photo et lui dire de régler le zoom, l’inclinaison et l’élévation.

L’opérateur peut également modifier les paramètres techniques tels que la mise au point, l’exposition, la balance des blancs et bien plus encore, simplement en touchant l’écran.

*Le StyleShoots Horizontal, conçu pour la photographie de produits à plat, contient un  Canon EOS 5D Mark III  avec un objectif  Canon EF EF 24-105 mm f/4L  (auquel succédera bientôt un  Canon EOS R ). © StyleShoots BV

*Le StyleShoots Horizontal, conçu pour la photographie de produits à plat, contient un Canon EOS 5D Mark III avec un objectif Canon EF EF 24-105 mm f/4L (auquel succédera bientôt un Canon EOS R). © StyleShoots BV

 

Automation et contrôle

L’idée est de laisser les calculs complexes aux machines et de proposer à l’utilisateur une interface simple à partir de laquelle il peut générer un contenu de qualité rapidement. Il s’agit d’une solution à une seule touche qui peut être utilisée non seulement par les photographes, mais aussi par tous les membres de l’équipe de stylisme.
C’était l’exigence clé pour Anders et son équipe. « Nous nous sommes rendu compte que pour faire quelque chose d’aussi automatisé que nous le voulions, nous devions tout fabriquer nous-mêmes et utiliser les meilleurs matériaux », explique Anders. « L’équipement Canon que nous utilisons est un composant important ; sans le SDK de Canon, tout cela ne serait pas possible. »

Grâce à l’application personnalisée, les utilisateurs peuvent voir leur produit en direct et modifier la lumière et l’ombre en glissant du doigt sur les coordonnées X et Y de l’écran tactile.

À l’aide de la fonction simple, mais puissante Click-WB, ils peuvent régler la balance des blancs en modifiant la température de couleur des LED à spectre complet intégrées de la machine StyleShoots.

Comme l’éclairage automatique et la balance des blancs peuvent être facilement réglés via l’interface, les machines StyleShoots permettent d’obtenir facilement un rendu clair et naturel des couleurs et des tons de peau réalistes sur les modèles.
Les réglages peuvent être sauvegardés en tant que préréglages dans le logiciel StyleShoots, avec des angles de prise de vue prédéterminés si nécessaire, et mémorisés pour une utilisation ultérieure afin que les images soient cohérentes entre elles d’un produit à un autre.

* Le StyleShoots Live est un studio compact capable de saisir à la fois des photos et des vidéos avec un appareil photo  Canon EOS 5D Mark III  (auquel succédera bientôt un  Canon EOS R ) avec un objectif  Canon EF 24-105 mm f/4L IS USM . Son logiciel offre même des préréglages personnalisables permettant de configurer la position, l’inclinaison et le zoom de la caméra pour une installation rapide et des résultats cohérents. © StyleShoots BV

* Le StyleShoots Live est un studio compact capable de saisir à la fois des photos et des vidéos avec un appareil photo Canon EOS 5D Mark III (auquel succédera bientôt un Canon EOS R) avec un objectif Canon EF 24-105 mm f/4L IS USM. Son logiciel offre même des préréglages personnalisables permettant de configurer la position, l’inclinaison et le zoom de la caméra pour une installation rapide et des résultats cohérents. © StyleShoots BV

 

Des images fixes à la vidéo en toute transparence

En combinant le système StyleShoots à la technologie Canon, les machines StyleShoots Live et Eclipse peuvent basculer rapidement et de manière transparente entre les images fixes et la production vidéo. Cela permet aux détaillants d’imprimer sur plusieurs plates-formes dans différents formats, réduisant ainsi considérablement le temps de production par rapport à une configuration de studio traditionnelle.

 C’est l’une des raisons pour lesquelles, selon StyleShoots, l’utilisation d’une de ses machines est jusqu’à quatre fois plus rapide, neuf fois moins chère et deux fois et demie plus efficace que l’approche traditionnelle des photos et vidéos.

Le tout, sans pour autant sacrifier la créativité. « La mode est au rendez-vous », déclare Joerg Siemes, directeur des ventes professionnelles et du développement B2B de Canon Europe. Il souligne la façon dont le flux de travail StyleShoots met la créativité entre les mains des utilisateurs. « Click-WB sur tablette permet de créer un contenu véritablement sur mesure de manière intuitive en offrant facilité d’utilisation, efficacité, compatibilité et, ce qui est important, des résultats de grande qualité. »

* L’affichage en direct sur la tablette permet aux stylistes d’obtenir facilement tout ce dont ils ont besoin pour la prise de vue, puis d’utiliser l’interface simple de la tablette pour tout régler, de la position de la caméra à la balance des blancs, afin d’obtenir le rendu souhaité. © StyleShoots BV

* L’affichage en direct sur la tablette permet aux stylistes d’obtenir facilement tout ce dont ils ont besoin pour la prise de vue, puis d’utiliser l’interface simple de la tablette pour tout régler, de la position de la caméra à la balance des blancs, afin d’obtenir le rendu souhaité. © StyleShoots BV

 

Contrôle créatif, et moins de post-traitement

Anders souligne les avantages créatifs de ce flux de travail simplifié. « Les gens ne croient pas que cet équipement est aussi bon que nous le disons tant qu’ils ne l’ont pas essayé », dit-il. « Quand ils essaient, ils commencent à voir les possibilités. Ce sont les stylistes et les photographes qui utilisent cet équipement. Ce ne sont pas seulement eux qui installent et prennent les photos au départ, mais ce sont aussi eux qui possèdent les connaissances stylistiques nécessaires pour évaluer si le résultat est conforme, par exemple, au guide stylistique de l’entreprise.

« Pour saisir la meilleure image possible, les stylistes ont parfois besoin d’utiliser plusieurs versions différentes avant de les exporter. Mais, si les fichiers sont sauvegardés immédiatement [comme dans un flux de travail plus traditionnel], ils n’ont pas la possibilité de comparer ou de corriger les erreurs avant que les fichiers soient transmis à l’équipe en post-traitement. En fin de compte, cela peut amener quelqu’un à travailler sur une image qui n’est pas nécessairement la meilleure.
Nous éliminons tout cela grâce à nos algorithmes soigneusement développés et à nos chemins de détourage. »

Grâce à la capacité du logiciel à régler intelligemment l’éclairage et à effectuer des calculs complexes, il est possible de supprimer automatiquement les arrière-plans, sans que le retoucheur d’image lève le petit doigt. « Les puissants algorithmes peuvent même détecter l’arrière-plan jusqu’à un seul pixel, de sorte que les produits à mailles fines, comme les foulards transparents, par exemple, peuvent tout de même être utilisés avec les machines StyleShoots pour produire une image parfaitement découpée, de qualité professionnelle et sans distorsion ou arrière-plan non désiré, » dit Anders.

Écrit par Jason Parnell-Brookes et Kathrine Anker 
[L’histoire originale est publiée ici]

 
 
Veselina Gerova